Le conservatoire

Edito

Didier-peralta-conservatoire-caux-seine-agglo« Jeunes et moins jeunes, amateurs ou professionnels, mais en tout état de cause amoureux de la musique et de la danse, je suis heureux de vous présenter le conservatoire à rayonnement Départemental géré depuis 2008 par la Communauté d’agglomération Caux vallée de Seine.

De simples chiffres parlent pour ce conservatoire que j’ai l’honneur de présider depuis avril 2014 : plus de 1 000 élèves, 70 enseignants, 45 disciplines, 5 lieux d’enseignement (Bolbec, Gruchet-le-Valasse, Lillebonne, La Mailleraye-sur-Seine et bien sûr Notre-Dame-de-Gravenchon, siège de l’établissement). En partenariat avec l’Education Nationale : des classes à horaires aménagés « musique » qui fonctionnent à Notre-Dame-de-Gravenchon et à Bolbec, des interventions toute l’année au sein des écoles primaires ainsi que cinq classes d’« Orchestre à l’école », dans le cadre du dispositif « éducamuse » (Education Musicale en Milieu Scolaire)… sont proposés.

Le Conservatoire est un lieu où tous, musiciens en herbe, en devenir ou déjà experts, peuvent trouver leur plaisir et la source du bonheur que leur procurera la maîtrise d’un instrument, de la danse ou du chant.

Il est, et restera, un atout pour l’image de notre territoire, un territoire où il fait bon vivre et où la communauté d’agglomération sait mettre en place des services proches de la population et répondant à ses besoins et à ses envies.

Le Conservatoire Caux Vallée de Seine propose un parcours complet d’enseignement musical. Il a su évoluer vers les pratiques des musiques actuelles et de la danse et, par une collaboration avec les acteurs locaux de l’enseignement musical, a le souci de mailler le territoire au plus près des 41 communes qui le composent pour le bien-être de ses habitants ».

Didier PERALTA,

Vice-président de la Communauté d’agglomération Caux vallée de Seine
pour le Conservatoire à rayonnement départemental

Présentation du Conservatoire à Rayonnement Départemental Caux Vallée de Seine

Premièrement, l’école municipale de musique de Notre-Dame-de-Gravenchon a été créée en 1972.  Rapidement devenue « Conservatoire National de Musique et de Danse », elle est aujourd’hui régie par la Communauté d’agglomération Caux vallée de Seine et classée « Conservatoire à Rayonnement Départemental. » La croissance du conservatoire a suivi les différentes étapes de l’intercommunalité : ce sont désormais 50 communes qui peuvent bénéficier de cet outil pédagogique et culturel.

Fort de ses 1110 élèves et 80 professeurs, le conservatoire dispense 1000h d’enseignement hebdomadaire, sur cinq sites de cours.

44 disciplines y sont proposées aux élèves, de tous âges (à partir de 4 ans) et de tous horizons, internes ou non à la Communauté d’agglomération.

Tous les courants musicaux sont représentés. Depuis de nombreuses années, l’enseignement dit classique était prépondérant (tous les instruments de l’orchestre symphonique, le chant, la danse, la musique ancienne), l’essor des classes de Musiques Actuelles (jazz, rock) est désormais une réalité.

Les classes à horaires aménagés musicales (CHAM) et les dispositifs scolaires

Parmi les enseignements dispensés, quatre dispositifs de classes à horaires aménagés musicales (CHAM), élaborés en partenariat avec l’Education Nationale, permettent à de jeunes élèves de suivre un enseignement musical sur le temps scolaire. Les CHAM peuvent être :

  • à dominante instrumentale, créées en 1976, sur le site de N.D. de Gravenchon accueillent les élèves du CE1 à la 3ème.
  • à dominante vocale, créées en partenariat avec la ville de Bolbec, qui accueillent les élèves du CE1 au CM2.
  • danse pour les classes de CE2 des écoles élémentaires de Lillebonne.
  • musiques actuelles pour les classes de 6ème et 5ème du collège de la Côte Blanche à Lillebonne.

Dans le cadre qui lui est imposé par le Ministère de la Culture, le Conservatoire à Rayonnement Départemental (CRD) dispense un enseignement artistique de qualité : aux amateurs comme aux jeunes étudiants en cycle pré-professionnel qui souhaitent obtenir le Diplôme d’Etudes Musicales Régional (DEMR) décerné par un jury composé pour partie de représentants des conservatoires de Rouen, Dieppe, Le Havre et Caux vallée de Seine.

Par ailleurs, outre sa vocation pédagogique initiale, le conservatoire contribue largement, en partenariat avec l’Education Nationale, à l’épanouissement culturel des jeunes enfants du territoire :

  • Grâce à l’Education Musicale Scolaire ; dix musiciens intervenants travaillent, tout au long de l’année scolaire avec les élèves des écoles primaires, (environ 4550 pour 185 classes) sur différents projets : chorales, MAO, contes musicaux.
  • Grâce au dispositif « Orchestre à l’Ecole » ; il permet à 150 jeunes de bénéficier d’un enseignement de pratique collective instrumentale, sur le temps scolaire : les enfants abordent directement l’apprentissage instrumental sans passer par la théorie musicale. (5 classes d’orchestre à l’école fonctionnent dans 3 écoles et au collège de la Côte blanche de Lillebonne.

Une programmation variée et éclectique !

Ce formidable outil a également à cœur de proposer – chaque saison – des évènements musicaux, pour la plupart à entrée libre et mettant en valeur ses élèves et ses enseignants : concerts, auditions de classes et spectacles de répertoires variés et éclectiques. Art, travail et plaisir cohabitent en ce lieu où s’épanouissent également de jeunes talents prometteurs. Ainsi, la synergie entre ses équipes, leur engagement dans le service public, l’investissement musical et les motivations pédagogiques sont gages de réussite et de bien-être. Finalement, il suffit de regarder le sourire des élèves et de les écouter jouer…

Retrouvez le projet d’établissement : Projet d’Etablissement 2015